Les loisirs, c’est souvent le cadet des soucis des candidats à un emploi. Et pourtant, ils ont leur importance dans un CV. En effet, les loisirs permettent de transparaître la personnalité du candidat. Les recruteurs peuvent ainsi étudier si celui-ci concorde avec les objectifs de leur entreprise. Alors, peut-on donc mettre tout ce que l’on veut comme loisirs dans son CV ?

Quels loisirs mettre sur votre CV ?

Selon un spécialiste en développement personnel et consultant en ressources humaines, les loisirs permettent aux candidats de se démarquer. Pour les personnes déjà expérimentées, ils révèlent les réseaux de relation du candidat et ses futures implications au sein de l’entreprise. Quant aux jeunes diplômés, ceux qui n’ont pas beaucoup d’expériences, les loisirs les aident à se sortir du lot.

Il est conseillé de mettre au minimum 3 types de loisirs dans son CV. Et au maximum, ne listez que 5 hobbies. L’important est de décrire au mieux votre investissement dans l’activité que vous mentionnez. Le but est de permettre au recruteur de saisir, bien avant l’entretien d’embauche, votre personnalité, vos ambitions et vos atouts personnels.

Quels loisirs mettre ? Voici quelques exemples que vous pourrez utiliser :

  • Le sport : une grande preuve de dynamisme
  • Le théâtre, la danse, le chant, la musique, l’art : signe de créativité
  • Le scoutisme : signe de disponibilité, de management, de capacité à prendre la parole, à motiver et à encadrer les autres (si Chef)
  • La cuisine et le jardinage : capacité à donner de son temps, à s’intéresser aux autres, signe d’ouverture d’esprit et de raffinement
  • Le Yoga : capacité à rester calme et sous contrôle

Le volontariat : un signe de générosité, un atout qui plaît énormément à de nombreux recruteurs.

Il existe certains hobbies qu’il est préférable de ne pas mentionner. Tel est notamment le cas des jeux vidéos. En effet, ils sont mal notés par les recruteurs car ils ne présentent aucun intérêt palpable pour une activité professionnelle. Pire encore, ils sont considérés comme révélateurs d’une personne asociale. Alors, mieux vaut ne pas l’inclure dans votre CV.

La lecture est également un loisir qu’il faut manier avec prudence. En l’incluant dans votre CV, vous pensez certainement vous démarquer en laissant transparaître votre intelligence et votre culture. Et pourtant, certains recruteurs peuvent l’identifier comme un signe de solitude. En effet, les personnes aimant lire sont souvent solitaires. De plus, lire est la capacité de tout un chacun, ce n’est donc pas une passion extraordinaire. Il serait donc mieux de ne pas inclure la lecture comme loisir dans votre CV, sauf si vous défendez bien votre passion dans votre description.

Avec ces quelques conseils, vous pourrez remplir convenablement un CV qui attire les recruteurs et qui n’ira pas directement à la poubelle. Assurez-vous toutefois que vous pratiquiez bien tous ces loisirs avant de les mettre sur votre CV. En effet, au moment de l’entretien, votre recruteur pourra orienter la discussion vers ces sujets. Ne ruinez pas vos chances d’obtenir le poste pour quelque chose d’aussi idiote.

Articles similaires

Titre de l’article

Titre de l’article

Titre de l’article

Titre de l’article

Copyright © Ozen voyage2019